La traversée de Paris

Publié le par Ange-etrange

       Moi qui avais dit que je reprenais ce blog.... C'est un peu râté... Il ya eu les vacances qui ont défilé vitesse grand V et un changement d'ordinateur... L'ancien fonctionne encore mais ramait tellement que je n'avais plus trop envie de l'allumer. Maintenant que j'ai un truc performant, je peux revenir régulièrement...

 

      Aujourd'hui, j'ai pris la ligne 13 pour aller dans le 18e. Je vais y voir une super ostéo. Elle exerce à l'autre bout de Paris pour moi mais c'est pas trop casse-pied puisque elle se trouve à la station Guy Moquet et que j'habite à l'autre bout de la ligne... Pas même un changement !

      Je monte dans la rame vers 15h30 et repère un siège de libre dans un carré de 4. Je me dirige vers le siège occupé par un monsieur et une blondasse (je n'ai rien contre les blondes mais là il s'agissait d'une blondasse) assise comme si elle était dan sune chaise longue avec son sac posé sur le siège d'à côté. Je m'asseois de biais en face d'elle puisqu'elle n'a pas daigné pousser ses pieds. Sauf qu'au bout d'un moment, j'ai eu mal au dos, raison pour laquelle j'étais dans le métro d'ailleurs. Elle ne bouge pas d'un poil... Je l'observe, elle est bronzée et habillée en "jeune", elle a gardé ses lunettes de soleil. Je m'aperçois qu'en fait, elle n'est pas si jeune que ça, elle fait tout pour le cacher mais certains petits détails ne trompent pas. Arrive un jeune homme, 18/20 ans qui lui demande poliment de pousser son sac pour qu'il puisse d'asseoir. Normal quand on connaît la saturation de cette ligne... Elle s'éxécute de mauvaise grâce, l'air très agacée d'être dérangée... Le jeune homme est dépité. En voulant toucher son mp3, il la frôle à peine et d'un coup la blondasse se lève comme une furie en disant "C'est franchement pas possible !!! ". Elle est partie s'asseoir plus loin. Le jeune homme a eu l'air tellement ennuyé que ça m'a fait de la peine et que j'ai eu envie de lui dire: " Ne vous en faites pas ce n'était qu'une pétasse" mais franchement, je n'ai pas osé.

 

      Ce qui me frappe sur cette ligne, c'est que, passé la gare St Lazare, la rame devient bondée et que la population change radicalement, comme si, il y avait une frontière imaginaire...

 

      Que je suis contente qu'une collègue m'est donné l'adresse de cette ostéo parce que franchement, elle est top... Elle ne fait pas "craquer" les os et pratique souvent une sorte "d'acuponcture" avec les doigts. Grâe à elle, je n'ai plus de migraine depuis 6 mois...

Une heure plus tard, je suis sortie vidée.

 

      J'ai pris le bus 81, car je davais faire une course chaussée d'Antin.Un chauffeur de bus très sympa d'ailleurs. J'en ai profité pour regarder le "paysage" et j'ai fait un peu le même constat d'une frontière invisible même si le changement est plus progressif. Les trottoirs étaient "noirs" de monde devant les grands magasins. J'ai fait ma course et suis retournée à pied gare St Lazare pour rentrer...

 

 

Et vous, vous regardez souvent la population des quartiers que vous traversez ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

parisiennette 01/06/2010 19:10


oui, je regarde les gens dans les transports en commun. J'aime les changements dans le bus 80, qui va du 18ème à la porte de Versailles en passant par les champs-élysées. J'aime le mélange
touristes/habitants dans le montmartrobus.
Et je suis sciée par le calme des chauffeurs, en général, quand on passe la place de Clichy !


Ange-etrange 25/07/2010 13:47



C'est fort intéressant en effet, tous ces mélanges...



Caro-croisezlesfils 27/05/2010 18:48


Toujours!
J'aime regarder les gens, leurs vêtements, imaginer une partie de leur vie...


Ange-etrange 29/05/2010 13:14



Moi aussi j'imagine beaucoup....



chocoladdict 25/05/2010 22:11


les trajets sont plus courts à Lyon qu'ils ne l'étaient à paris mais il y a aussi loisir à observation..


Ange-etrange 29/05/2010 13:13



Où qu'on aille c'est le cas je pense...



le-gout-des-autres 25/05/2010 10:51


Bref, tu es tombée sur une pétasse qui se prend pour une star et prend le reste du monde pour une merde...
Le genre à qui j'adore demander de pousser ses pieds et retirer son sac pour m'asseoir.
Après, Heure-Bleue et moi échangeons nos impressions sur les gens qui se croient dans une Rolls et ne sont que dans le métro...
Faut dire qu'on est insupportable et qu'un jour on va se faire pousser sous une rame.


Ange-etrange 29/05/2010 13:12



J'essaie d'ignorer ce genre de personne, moi ça m'a fait rire mais pas le jeune homme dépité...



maevina 22/05/2010 08:48


ben oui, quelques renards, lapins, sangliers ou chamois lorsqu'ils le veulent bien!!


Ange-etrange 29/05/2010 13:11



Une autre sorte de faune....