Et ça continue encore et encore c'est que le début d'accord d'accord...

Publié le par Ange-etrange

     Pour les premiers épisodes voir 3 notes plus bas...

 

    Lundi c'était la rentrée comme tout le monde le sait (difficile d'y échapper). Et mon enfer a commencé ou continué selon la manière dont on voit les choses... Comme vous le savez, cette année je suis en CE2 et forcément, je retrouve des élèves que j'avais eu au CP. La blonde qui nous sert de directrice (et pardon d'avance aux autres blondes), a fait écrire des lettres aux parents qui ne re-voulaient pas de moi (et je la soupçonne de les avoir envoyées à l'inspectrice en représaille). Bon en même temps c'est mal joué parce que j'ai le double de ces lettres et ça me donne la preuve écrite qui me manquait...

 

     Lundi, donc, je prends les élèves qui m'ont été attribués à 8 h 30... 9h10 une maman débarque que nous allons appeler maman n°1, pour me demander si sa fille pouvait changer de classe. Je lui dit gentiment que ce n'est plus possible et blablabla... Que je dois reprendre ma classe... La blonde n'a pas fait son boulot et m'envoie la maman pendant la classe... Cool ! Bonne journée dès le départ !!!

 

     Mardi 8 h 25, maman n° 2 veut me voir pour changer sa fille de classe mais elle n'a rien contre moi (ben voyons !) simplement la maîtresse de l'année dernière lui avait assuré qu'elle ne serait pas dans ma classe. Même réponse que la veille, ce n'est pas possible... Pour une fois que j'arrive bien à l'avance !!! Bon début de journée !!! On réglera ça à 16 heures... Laissez moi prendre les élèves !!!  9 h 15 la blonde se pointe pour me retirer une élève (la n°3) et me mettre un garçon (élève n° 4) qui serait trop nul pour être en double niveau. Evidemment, on ne m'a rien demandé et on me met devant le fait accompli....  16 h la maman n°2 a tellement pleuré à l'inspection que l'inspectrice a appelé furieuse et que donc sa fille change de classe. Maman n°1 déjà au courant veut évidement que sa fille change aussi, excédée je lui parle un peu séchement... Bonjour la journée !!! Et me dit que les parents d'élève n°4 vont bien râler aussi, ce que je comprends pour le coup, lundi dans une classe, mardi dans uen autre...

 

     Jeudi matin j'arrive la boule au ventre en me demandant combien il me restera d'élèves, élève n° 1 toujours là et n°4 aussi. A la récré, j'apprends que ses parents ne sont pas contents et la blonde leur a demandé d'écrire une lettre. J'ai une furieuse envie de pleurer, je vais me retrouver avec une lettre de plus envoyée à l'inspectrice bien sûr alors que sur ce coup là, je n'y suis absolument pour rien !!! Je m'effondre le soir chez la gynéco à qui j'ai demandé un rendez-vous, 15 de tension et les grandes larmes, je lui raconte mon enfer et elle propose de m'arrêter mais c'est trop tôt, personne ne sait que je suis enceinte ( à part 2 copines)...

 

     Aujourd'hui, je lis dans le cahier de service qu'il y a une réunion à 13 heures pour régler le problème des CE 2 (autrement dit mon problème) ça met de bonne humeur dès le matin !!!

Heure du déjeuner, j'apprends par une collègue qu'elle alu une lettre me concernant. je ne suis pas au courant (comme d'habitude, c'est son procédé de harcélement). je demande à voir cette lettre, mes collègues me soutiennent et j'apprend qu'elle avait l'intention de lire cette lettre à 13 heures sans que je sois même au courant de son existence... La réunion avait pour objet ma lapidation et personne n'était au courant. Les collègues refusent. Je prend connaissance de la lettre, elle est particulièrement humiliante pour moi et diffamatoire, elle vient de parents n°4, (Plume pourra témoigner, je lui ai lu) et une chose me trouble la lettre a trop de terme pédagogique pour émaner de parents, en plus elle est étrangement tournée dans le style de la blonde mais ça je n'ai pas de preuve... Je demande à la blonde si son but est que je me mette en arrêt maladie, elle répond qu'elle s'en fout elle aura un remplaçant et je rélise qu'elle n'attend que ça, que je craque.  Pendant la réunion, mes collègues tentent de me défendre mais elle ne démord pas de sa position. Je fais dire à la blonde que c'est bien elle qui fait écrire ces lettres aux parents, elle confirme devant tout le monde... je tiens le coup sans pleurer mais c'est super difficile avec mes hormones. Je serre les dents et assure la classe l'aprem.... 

Une collègue et amie pleure de la méchanceté que je subis... Je vois maman n° 1 qui n'aura pas eu le droit au changement de classe pour sa fille et à qui la blonde a parlé comme à un chien la veille. Je lui fais part de ma situation, je m'excuse de lui avoir parlé séchement et lui explique pourquoi. Elle arrête ses démarches pour le changement de classe et nous nous mettons d'accord, elle est profondément outrée du comportement de la blonde à son égard et je la comprends...  

 

      Des collègues ont demandé à la blonde de me laisser faire mon travail tranquille...

 

        Ce soir, j'ai compris qu'elle me déteste, qu'elle va me faire suer autant qu'elle peut et tout ça parce que j'ai eu le cran d'aller voir l'inspectrice. Elle veut que je craque pour me casser encore plus...

 

      Ce soir j'ai trouvé le texte sur le harcélement moral dans l'éducation nationale, texte qui donne la procédure pour dénoncer la chose... J'ai regardé d'aure texte et les reproches systématiques devant les collègues est bien reconnu comme harcélement moral ainsi que le harcélement subit après la dénonciation de celui-ci auprès d'un supérieur hiérarchique. La lettre est diffamatoire et demain j'irai poser une main courante pour diffamation et harcélement moral. Mercredi je recontacterai l'autonome... ca prendra du temps mais je ferai reconnaître ce harcélement et ne craquerai pas parce que la blonde aura gagné, par contre il est hors de question de mettre le bébé en danger et vais être obligée de m'arrêter, mon arrêt sera pour harcélement...

 

      Ce soir j'essaie d'être optimiste et de me dire qu'il y a 25 élèves qui sont contents et même certaines qui sont super contente de me retrouver et la plus belle chose c'est un élève qui ce soir  a dit "Dommage que ce soit le week-end, j'ai hâte d'être à lundi parce que j'aime bien être dans cette classe" Alors pour eux, ça vaut le coup d'essayer de tenir...

Publié dans L'ange instit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CLF-CroisezLesFils 01/10/2011 07:02


Ange étrange, je pense très fort à toi. Je suis très heureuse pour ton petit bout, et écoeurée par le comportement de ta directrice.


Ange-etrange 16/11/2011 21:37



Merci pour le petit bout et ça va un peu mieux en ce moment....



Cloudy 30/09/2011 04:33


Se raccrocher aux élèves, leur apporter le savoir et le bien être nécessaire voilà qui devrait te permettre de garder le cap et te sentir utile. Bien qu'il ne soit jamais évident de s'opposer à une
direction. A l’Éducation Nationale comme ailleurs, il y a des règles, à savoir un code du travail que cette blonde semble enfreindre allègrement. Renseigne toi sur tes droits et sur la procédure de
harcèlement...
Courage !


Ange-etrange 16/11/2011 21:36



Je me suis renseignée et je sais ce que je dois faire... Et je me suis effectivement raccrochée à mes élèves en me disant jour après jour que c'est pour eux
que j'allais bosser...



rose 25/09/2011 19:12


Dans quel monde vit on ??? Plus les années passent, et plus je trouve que les gens deviennent incompréhensifs et méchants... Courage ! Tiens le coup !


Ange-etrange 16/11/2011 21:35



Je trouve aussi que l'intolérence à tous les niveaux gagne du terrain...



Peebee 23/09/2011 14:14


Un début d'année difficile mais un évènement heureux qui arrive... Tiens bon.


Ange-etrange 16/11/2011 21:34



Et je tiens jour après jour....



emiliaangèle 21/09/2011 17:01


bonjour! je suis nouvelle je débute en écriture en blog et en ordinateu! cette drôle de machine! sur les conseils de liliplume le premier blog que j'ai visité je suis allée voir votre blog, j'ai
bien aimé.Je suis une mamie de 70ans et j'espère que vous vous portez bien pensez au bébé avant tout!


Ange-etrange 16/11/2011 21:34



Bienvenue, je sais que vous aller lire Plume et je suis allée lire votre blog mais sans laisser de com