Le retour du passé - septième partie - Le divorce

Publié le par Ange-etrange

Février 2001 Voyage en Guadeloupe
     Ma vie suit son cours. L'allemand n'est pas venu pour les fêtes, c'est la première fois depuis bien longtemps. Mon fils a deux ans. Nous partons en Guadeloupe avec tout le groupe de copains, L'allemand compris. C'est un île magnifique et le séjour est très agréable. L'été au mois de février c'est génial. Il y a beaucoup trop de monde pour qu'il se passe quelque chose entre L'allemand et moi et je passe le plus clair de mon temps avec mon mari même si souvent le coeur n'y est pas et que j'aimerais être avec quelqu'un d'autre. Petit-Crapaud est resté en métropole avec ma mère. Je ne trouvais pas raisonnable d'emmener un bout de chou de deux ans là-bas. Magnifique voyage même si mes sentiments ne sont pas très clairs et que je sens une pointe de jalousie quand L'allemand discute avec une autre.
     De retour à Paris, nous profitons d'être seuls pour nous retrouver. Je me débrouille pour l'emmener à l'aéroport mais une fois dans la voiture, il insiste pour que je le dépose au RER, refuse de m'embrasser en partant et je comprends que c'est fini entre nous. Je suis triste mais je retourne à mon mariage, à ma vie bien remplie, à ma routine. Je cesse les coups de fil en Allemagne et je suis triste même si je ne peux ni le dire, ni le montrer. Je vis dans une bulle où seul mon fils entre.


Juillet 2001 Vacances au Portugal
      Pour la première fois, dans notre vie de couple, nous partons seuls en vacances au Portugal avec notre fils. Une collègue de mon ex nous a loué sa maison. Pendant ces vacances, je réalise que je m'ennuie avec mon ex, je suis avec eux mais c'est comme si j'étais en dehors de mon corps, comme si je m'observais de loin. Je réalise que nous ne nous parlons plus et que je ne m'en étais pas rendue-compte. Lorsque nous parlons c'est à notre fils ou de notre fils mais en dehors de ça nous ne nous parlons plus du tout. Je me réfugie dans la lecture dès que je peux et je réalise avec ironie que c'est moi qui m'ennuie toute seule en vacances lui... Est-ce que je réalise parce que je me retrouve 3 semaines seule avec lui dans un pays étranger ? Sans doute... Il faut que je réfléchisse et que je prenne une décision.


Août 2001 chez ma mère
      Je suis en vacances chez ma mère avec mon fils. Un jour, nous sommes seules au jardin à ramasser des haricots verts et je craque et lui avoue tout. Que j'ai trompé mon mari avec son meilleur ami, que je me suis aperçue que je m'ennuyais avec lui mais qu'il va falloir que je reste pour mon fils. Ma mère me dit: " Ne fais pas comme moi, ne reste pas pour ton enfant. Il faut avant tout que tu sois heureuse et que tu fasse ta vie parce que sinon ton fils ne sera pas heureux non plus". Je ne peux pas, je le trouve beaucoup trop petit pour lui infliger un divorce à deux ans. Je décide de tout faire pour recoller les morceaux...


Novembre 2001

     Je suis allée chez mes parents pour les vacances de la Toussaint. Je n'ai pas eu le temps de ramener tous mes documents de travail en classe. Le lundi soir quand je rentre mon ex fait une drôle de tête et me dit qu'il a fouillé mes affaires et qu'il est au courant de tout pour L'allemand et moi... A l'époque, je ne connaissais pas les blogs, j'ai toujours eu besoin d'écrire et encore plus pendant ma liaison avec L'allemand vu que je ne pouvais en parler à personne. J'avais laisser mon petit cahier avec mes affaires d'école et en fouillant il l'a trouvé. Etait-ce un acte manqué d'oublier ça ? Avais-je envie inconsciement que mon mari le trouve ? Peut-être... 
      L'allemand arrive pour s'expliquer et tout ce qu'il trouve comme excuses c'est qu'il n'y est pour rien, que je lui ai sauté dessus et que je l'ai violé. Perso j'aimerais bien qu'on m'explique comment faire parce que je sauterais bien sur un certain papa de ma connaissance... Blague à part, sa réaction me déçoit énormément, je le trouve lâche alors que moi, j'ai le cran d'assumer même si c'est loin d'être facile.
       Mon ex-mari veut passer l'éponge et qu'on recolle les morceaux mais un jour j'apprends qu'il a consulté un avocat alors je fais de même et la machine est en route, il n'y aura aucun retour en arrière. C'est 8 mois d'enfer qui commencent. Le divorce en un mois c'est un truc plutôt pas mal, ce qui évite d'être obligés de vivre ensemble pour qu'il n'y ait pas abandon du domicile. 8 mois à vivre sous les menaces verbales, les engueulades qui dégénèrent. Un jour je lui colle même une baffe devant mon fils qui m'en parle encore c'est dire....

     Entre-temps, j'ai commencé une liaison avec un collègue marié, ça m'a aidé à tenir le coup je dois dire. Maintenant, quand je pense à tout ça, je me dit que j'étais vraiment à côté de mes pompes à cette époque, une vraie folle.

      Un jour j'appelle L'allemand parce que mon futur ex-mari m'a dit qu'il témoignera contre moi et que je perdrais la garde de mon fils. Je veux éviter qu'il fasse ça parce que j'ai peur et que tout ce que je veux c'est garder mon fils. Il me dit: " Tu mérites de perdre sa garde" Je lui raccroche au nez et refuse d'entendre parler de lui à nouveau.

Commenter cet article

doc_doc 05/01/2009 13:34

Ben dis donc, l'histoire s'est pour le moins mal terminée et cet allemand ne vallait guère la peine de lui conscrer autant de temps... ceci dit, mieux vallait s'en rendre compte à ce moment que plus tard ;o)

Ange-etrange 18/01/2009 22:14


C'est sûr...


Luciole en couleurs 25/12/2008 22:32

Oh non ! Le gentil de l'histoire qui devient un salaud ! Sacré retournement. Tu l'aurais inventé, on aurait trouvé ça too much. La réalité dépasse la fiction. Dommage.

Ange-etrange 26/12/2008 14:16



C'est garanti 100% authentique....



MamanCélib 14/12/2008 20:59

Comme les autres, je note que ta maman a su trouver les mots justes...

Ange-etrange 20/12/2008 17:50


Elle est super ma maman, je l'aime mais en plus, je l'admire...


amarina4568 11/12/2008 19:33

tres décevant cet allemand !!! encore un de plus sur la liste des "cons" en existe t il un pour faire oublier ce genre d'hommes ?

Ange-etrange 20/12/2008 17:49


Je le cherche mais je ne l'ai pas encore trouvé.


Régis 11/12/2008 14:55

Bonjour Ange-etrange,
mais comment suis-je arrivé ici moi ? je crois pouvoir affirmer que c'est "à cause" de BBK-mel.
J'arrive donc sur cet article et après sa lecture décide de lire la série. Il s'agit là d'une histoire comme il en arrive beaucoup. Mais elles sont tellement peu avouables !!! Sacrée morale judéochrétienne avec laquelle notre société nous impose une pensée unique. Tu t'es crue amoureuse et tu as voulu vivre des choses. Puis tu l'as été, mais tu te l'ais interdit. En même temps, la polygamie est interdite par nos lois. Tu n'avais pas le choix.
Tu a vécu ton divorce comme un échec. Mais de ton union est né un formidable petit garçon et pour avoir vécu quelque chose d'un peu similaire, je veux croire qu'il compense largement tous les autres désagréments.
A bientôt c'est sûr...

Ange-etrange 20/12/2008 17:48


Avec le recul, je n'ai pas vécu mon divorce comme un échec mais plutôt comme une délivrance... Et c'est vrai que mon fils est la plus belle chose qui soit.
Bienvenu ici