Le retour du passé - troisième partie - 1998 (suite)

Publié le par Ange-etrange

     Cette fois-ci,  je vais davantage vous parler de ma grossesse que de l'allemand mais ça a son importance pour la suite... 

Septembre 1998
      2e échographie, nous allons enfin savoir si c'est la petite fille que nous désirons. Je veux savoir, je n'ai aucune patience et puis fat bien savoir un jour alors... Sans doute possible, ce sera un petit garçon, il nous reste 4 mois pour changer nos rêves roses en rêves bleus. Sauf que nous n'avons même pas le temps d'encaisser la nouvelle qu'on me demande de patienter pour refaire l'écho un peu plus tard. Je sens immédiatement que ce n'est pas normal, qu'il y a un truc. On me demande si il y a des problèmes cardiaques dans la famille. On ne me dit rien mais en même temps je suis de plus en plus inquiète. Mon ex doit repartir au travail, je reste seule à angoisser. 2e round, on me dit qu'on ne voit pas le coeur du bébé, qu'il semble que ses artères ne sont pas branchées dans le bon sens. Si tel est le cas, ce sera un "enfant bleu". Je devrais accouchr à Necker pour que le bébé soit opérer aussitôt. Les infirmières me prennent rendez-vous avec un grand spécialiste. 2 semaines d'attente... ma mère me console comme elle peut en me disant qu'elle connaît un petit garçon qui était dans ce cas et qui va très bien maintenant. Je suis incapable d'aller au boulot. Je sens le bébé bouger mais je ne sais même pas si il sera en bonne santé. Le fait que ce soit un garçon au lieu d'une fille me semble bien dérisoire tout à coup. Quelle importance ! Tout ce que je veux, c'est qu'il soit en bonne santé.
      Le spécialiste m'expédie en disant que tout va bien et ne me laisse même pas letemps de poser une question. Nous ressortons soulagé et frustré à la fois.


Fin octobre 1998
     Je file aux urgences, j'ai des contractions quasiment toutes les 5 minutes à seulement 6 mois degrossesse. Verdict, le col est ouvert, je dois rester au lit jusqu'à l'accouchement. Je n'ai plus le droit de faire quoique ce soit, si ce n'est prendre ma douche. Lire, regarder la Tv, c'est vite lassant quand on ne peut plus faire que cela. Je devrais être ravie de ne plus avoir aucune corvée à faire mais je m'ennuie. je deviens une pro de "tétris". Le seul truc qui fait passer le temps rapidement. Le bébé bat des pieds dès qu'il entend la musique. Je ne peux rien faire pour préparer sa venue et c'est frustrant... 3e échogarphie, il est toujours mal placé et le monsieur a du mal à regarder tout ce qu'il veut voir, ce bébé est un coquin qui ne veut pas dévoiler son mystère... Le temps s'écoule lentement...


Décembre 1998
    
Nous passons Noël tous seuls, je n'ai pas le droit de bouger. Ma famille me rendra visite le lendemain. Dernière visite... Je supplie la dame de me laisser me lever, je n'en peux plus, je déprime de passer mes journées seules sans sortir. Je la supplie de me laisser sortir pour le réveillon du jour de l'an. Elle est d'accord puisque ce jour là j'atteindrais le 8 mois... D'autant plus, que le bébé est déjà beaucoup descendu, il est "coincé" entre mes hanches et ils vont devoir déclenché l'accouchement... Je n'ai pas eu le temps de faire la moindre préparation à l'accouchement puisque je n'avais pas le droit de me lever...

      Le 30, l'allemand arrive pour le jour de l'an, ma soeur aussi... Enfin du monde !!! L'allemand est tout fou, il sait qu'il sera le parrain du petit, ma soeur sera la marraine. Il adore toucher mon ventre pour sentir le bébé bouger. 

       Le 31, je me lève pour faire de la patisserie, le soir venu, nous irons passer le réveillon chez une collègue de mon ex... Vers 19 heures, je commence à me sentir bizarre mais je refuse d'aller aux urgences, ils vont me garder, ils vont gâcher ma soirée... Je veux sortir, ça fait deux mois que je n'ai quasiment vu personne et que je n'ai pas mis un pied dehors si ce n'est pour les rendez-vous médicaux. Je vais à la soirée, je suis contente même si je ne peux danser. On passe une nuit blanche...


1er janvier 1999
     Il est 8 heures, nous ne nous sommes pas couchés. Les autres veulent aller prendre un petit-déj quelque part, moi je rentre me coucher, je ne suis pas au top de ma forme... Mon ex, l'allemand et ma soeur rentre à 10 heures... A midi, je sens les contractions, cette fois, c'est pour de bon. Je réveille mon ex et nous filons à l'hôpital d'autant plus qu'on m'avait dit de ne pas trainer avec mon col ouvert... Ils me gardent, je vais accoucher. Péridurale, c'est super chouette, je ne sens pas les contractions ce qui me permet de finir plus ou moins ma nuit, les sages femmes sont étonnées mais je suis très fatiguées. Mon ex est aussi dans un état comateux. L'allemand et ma soeur sont arrivés vers 15 heures alors mon ex fait la navette entre la salle d'attente et la salle de travail. De temps à autre l'allemand essaie de m'apercevoir par une fente de la fenêtre qui donne sur la salle d'attente... les sages femmes remarquent son manège... Ils auront de la patience parce que  Petit-Crapaud n'est né sans problème à 23 h 07. On me donne mon bébé qui immédiatement m serre un doigt... Il a de longs cheveux très noirs et il est tout "bronzé" à cause de la jaunisse... Il a de grand pieds... Ok, je sais que c'est stupide mais c'est une chose que je me suis dite sur le coup... Il a le nez tout écrasé d'être resté "coincé", ça mettra d'ailleurs plusieurs mois à redevenir normal. On autorise mon ex à montrer le bébé aux futurs parrain et marraine qui ont patienté pendant plus de 8 heures... Mon fils est né un premier janvier avec un mois d'avance, il va bien et comme il fait 3 kg 500 et 50 cm, il n'a pas besoin de couveuse.



 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luciole en couleurs 17/09/2008 19:21

Ouf ! Un peu angoissante, cette note. Heureusement, tout est bien qui finit bien !

Ange-etrange 17/09/2008 21:06


Oui tout s'est bien fini et aujourd'hui j'ai un fils en pleine forme et très sportif qui plus est...


doc_doc 15/09/2008 08:40

J'arrive juste et j'adore ces confidences d'il y a 10 ans...

Ange-etrange 16/09/2008 23:26


Merci c'est gentil...


luitne 12/09/2008 09:59

J'allais dire la même chose que "heure bleue"... C'est beauuuuuuuuuu!!! Et ça me rappelle aussi des souvenirs allongée 2 mois entre autre, et aussi le commentaire idiot du type "grands pieds", moi je me suis dis "Et bien, elle est lourde!"....
Mais alors, et la santé finalement?

Ange-etrange 13/09/2008 21:04


Je ne suis pas la seule, tu me rassures


heure-bleue 07/09/2008 18:20

C'est émouvant de lire le récit d'une naissance...

Ange-etrange 13/09/2008 21:01


Merci


ysa 07/09/2008 17:36

Il est sympa petit crapaud, il t'a laissé faire le réveillon !!! heureusement qu'il n'est pas né à terme, parce que déjà 3kg 500 faut le sortir, qu'est ce que ça aurait été avec un mois de plus !!!

Ange-etrange 13/09/2008 21:01


Ils avaient prévu 4kg500 à terme...